La Fondation Cardano fait ses adieux à son Président

 

Michael Parsons, président du conseil, a démissionné après la dernière agitation au sein de la direction de Cardano.

 

Un changement majeur  

 

La Fondation Cardano a annoncé un changement majeur dans son conseil, selon un communiqué publié sur le site officiel de la société.

Michael Parsons, président du conseil, a démissionné, la décision prenant effet immédiatement. La nouvelle n’est pas surprenante après le déclenchement récent de la guerre dans l’écosystème de Cardano et les nombreuses critiques émises à l’encontre de l’impopulaire Parsons. Les membres de la communauté avaient demandé sa démission et, finalement, cette pression a entraîné un remaniement de la direction.

 

Rejoignez la communauté Crypto Analyse

 

Les causes  

 

Cardano représentait autrefois un écosystème géré par la Fondation Cardano, IOHK et Emurgo. Il y a quelque temps, les dirigeants de ces deux dernières sociétés, Charles Hoskinson et Ken Kodama, ont commencé à exprimer leur déception et leur mécontentement face au leadership de Parson.

À la mi-octobre, Hoskinson et Kodama ont publié une lettre ouverte accusant la Fondation Cardano de performances médiocres, de manque d’activité et de progrès, et de faible capacité à promouvoir l’écosystème de Cardano. Ils ont également personnellement accusé Parsons d’avoir négligé ses fonctions et d’avoir monopolisé le pouvoir au sein de la Fondation, encourageant le copinage.

Après que les présidents de IOHK et d’Emurgo eurent annoncé leur décision de se séparer de la Fondation, des membres de la communauté lancèrent une pétition contre Parsons, exigeant de le traduire en justice et dans l’espoir d’un remaniement du personnel. Finalement, la récente rupture de la fondation avec Emurgo et IOHK et la pression croissante exercée sur Parsons le firent démissionner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *