Bitcoin: Les particuliers et les entreprises en Chine peuvent désormais en détenir et les transférer en toute légalité

 

La Cour d’arbitrage international de Shenzhen a récemment reconnu le bitcoin comme une propriété légale.

 

L’interdiction chinoise  

 

Les autorités chinoises sont toujours restées opposées aux innovations susceptibles de menacer la stabilité du pays. Afin de protéger la monnaie fiduciaire nationale, le yuan, de la dévaluation et de contrôler les fraudes et les escroqueries du secteur qui déstabiliseraient l’économie, une interdiction stricte a été imposée à toutes sortes de transactions en crypto-monnaie effectuées dans la région.

Bitcoin a été officiellement reconnu comme une propriété. Cette résolution lève l’interdiction et permet aux particuliers et aux entreprises de posséder et de transférer Bitcoin sans entrer en conflit avec la réglementation financière en vigueur :

 

” Un tribunal chinois confirme que Bitcoin est protégé par la loi. La Cour d’arbitrage international de Shenzhen a statué sur une affaire impliquant des cryptos. Dans le verdict: la loi CN n’interdit pas de posséder et de transférer des bitcoins, qui devraient être protégés par la loi en raison de leur nature foncière et de leur valeur économique “

 

 

Rejoignez la communauté Crypto Analyse

 

 

La nature décentralisée du Bitcoin

 

Cela montre que les autorités chinoises sont maintenant prêtes à ouvrir le pays aux innovations technologiques grâce à la technologie blockchain.

Après avoir analysé les documents judiciaires, Katherine Wu, chercheuse en crypto-monnaie chez Messari, a déclaré qu’en raison de la nature décentralisée de Bitcoin qui offre liberté et valeur économique au propriétaire, l’actif peut être officiellement reconnu comme une propriété :

” La Partie affirme que le Bitcoin a les caractéristiques d’une propriété (SOV), peut être contrôlé par le propriétaire et a une valeur économique pour le propriétaire. Cela n’enfreint aucune loi. Selon l’arbitre, que le bitcoin soit légal ou non, la circulation et le paiement en bitcoin ne sont pas illégaux. Le Bitcoin n’a pas les mêmes droits que les Fiat, mais cela ne signifie pas que détenir ou payer en crypto-monnaie est illégal. “

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *