YouTube est mis en cause pour sa “négligence” dans l’affaire BitConnect

BitConnect était une société d’investissement en cryptomonnaie fonctionnant sur un système de ponzi qui s’est effondré en janvier 2018. YouTube est aujourd’hui poursuivi en justice pour négligence présumée dans la propagation du contenu de BitConnect. Apparemment, YouTube a publié plus de 70 000 heures de vidéos dont le sujet était BitConnect, ce qui a généré 58 millions de vues. La négligence de YouTube pourrait entraîner des centaines de milliers de victimes.

Rejoignez la communauté Crypto Analyse

Le fondateur du cabinet d’avocats Silver Miller qui a lancé le recours collectif Bitconnect, David Silver, a déclaré :

« La plate-forme YouTube a permis à BitConnect d’atteindre des centaines de milliers d’investisseurs potentiels, tout en sachant qu’il s’agissait d’une arnaque. Comme le dit le vieil adage : parfois, quand vous vous couchez avec des chiens, vous obtenez des puces. »

BitConnect promettait à ses clients, des revenus quotidiens, allant jusqu’à 40% par mois, pour leur investissement sur leur site. Les investissements de plus de 10 000 $ se voyaient gratifiés d’un gain quotidien supplémentaire de 0,25%. Le retour sur investissement se faisait un BCC, la cryptomonnaie crée par la plateforme. 

La société a annoncé qu’elle fermait ses portes en raison de l’acharnement médiatique négatif qu’elle subissait. A se moment, Bitconnect assurait à ses clients d’être remboursés en BCC. Mais il l’ont fait après l’annonce de la fermeture qui à entraîné une impressionnante chute de la valeur du BCC de plus de 99%. La firme en à profité pour racheter un maximum de BCC à moindre coup afin de rembourser ses client dans une monnaies qui ne vaut absolument plus rien aujourd’hui. 

Cette chute de cryptomonnaie est sans doute le plus gros et le plus rapide des effondrements dans l’histoire des cryptomonnaies. Moins de six mois ont suffi pour faire passer le BCC de 2,5 milliards de dollars de capitalisation de marché, à moins de 4 millions de dollars. 

Le scandale BitConnect est sans doute une des raisons pour lesquelles Google, la société mère de YouTube, a interdit toutes les publicités liées aux cryptomonnaies. Cette interdiction n’affecte pas le contenu publié sur YouTube.

Il reste à la justice de décider si YouTube est réellement responsable des personnes victimes du contenu des vidéos postées sur leur plate-forme. Un nombre considérable de vidéos sont publiées sur YouTube tous les jours et il serait très difficile pour YouTube de faire une analyse et de supprimer celles liées aux escroqueries.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *