LG et le gouvernement Sud coréen s’associent pour lancer une plateforme publique

LG CNS, la filiale informatique du géant de l’électronique LG, a été triée sur le volet par la société Korea Minting pour établir une plateforme blockchain destinée au secteur public afin de fournir un certain nombre de services, notamment l’émission d’un jeton communautaire.

Tel que rapporté par Business Korea, LG CNS a remporté dimanche la commande de la société Korea Minting, Security Printing et ID Card Operating (KOMSCO) pour développer et lancer la première plate-forme basé sur la blockchain du pays destinée au grand public.

KOMSCO, la société publique coréenne qui imprime et frappe les billets de banque, pièces de monnaie, timbres, passeports et autres documents gouvernementaux, envisage un certain nombre de services clés, notamment l’émission d’un jeton communautaire, l’authentification numérique et la certification des documents. grâce à la plateforme basé sur la blockchain qui sera établie sur le cloud.

La blockchain sera construite sur la plate-forme de développement d’entreprise de LG “Monachain”. Lancée en mai, la plate-forme interne est spécialisée dans l’authentification numérique, la gestion de la chaîne d’approvisionnement via le numérique et, notamment, la monnaie numérique. Tel que rapporté par CCN, Monachain permet à ses utilisateurs de créer leurs propres portefeuilles de devises numériques. Cette caractéristique, au moment du lancement, permettrait aux gouvernements locaux d’émettre des paiements d’aide sociale et d’émettre des devises locales aux utilisateurs finaux via la blockchain.

Selon le rapport Business Korea, KOMSCO prévoit d’émettre ces jetons communautaires dans une multitude de “certificats-cadeaux numériques” qui pourront être distribués en coopération avec les gouvernements locaux et les universités directement dans les portefeuilles numériques des utilisateurs.

En outre, KOMSCO prévoit également de dévoiler un «service d’authentification numérique» pour permettre aux utilisateurs d’authentifier instantanément leur identité grâce à la biométrie via un smartphone. Vraisemblablement, cette fonctionnalité aidera le public à s’inscrire et à accéder aux services de manière rapide et transparente. Un groupe bancaire national représentant les banques commerciales coréennes aura les moyens d’utiliser une plate-forme de vérification de l’identification du client basée sur la blockchain à partir du mois prochain.

LG CNS travaille également sur une série de «services de certification de documents» avec KOMSCO pour déterminer avec précision si un document est original ou falsifié. “Ceux qui gèrent principalement des documents papier peuvent établir, enregistrer, envoyer et déchiqueter des documents sans problèmes de falsification”, ajoute le rapport.

La filiale de LG signera un contrat formel avec KOMSCO vers la fin du mois de juin avant de commencer à travailler sur le développement et le lancement de la plate-forme.

Traduit librement depuis ccn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *