Une mystérieuse startup tente de récolter 180 millions de dollars

Une société peu connue en Estonie cherche à lever jusqu’à 180 millions de dollars dans une vente de SAFT.
Un avis d’offre exonérée de titres publié le 4 juin par le système de document EDGAR de la Securities and Exchange Commission des États-Unis montre qu’une société appelée NewTech Myning OU cherche à lever des fonds en vendant ce qui sont des promesses de distribution de jetons futurs. À ce jour, un certain nombre de start-ups et de projets liés à la Blockchain ont collecté de l’argent en utilisant le modèle SAFT.
Sur la forme, l’offre concerne la «vente et l’émission des droits de recevoir des jetons GoWeb à l’avenir via un accord simple pour les jetons futurs».
Mais en l’état, il y a peu d’informations sur l’entreprise impliquée ou son jeton prévu. Les informations du registre des entreprises publiées en ligne indiquent que NewTech Myning a été créé en mars.

Les efforts pour contacter l’entreprise avant la publication ont été infructueux.
Dans l’éventualité où NewTech Myning serait en mesure d’amasser la totalité des 180 millions de dollars, cela représenterait l’une des plus importantes ventes de jetons à ce jour. Cela dit, cela ne constituerait pas le plus grand – ce record est actuellement détenu par Telegram, qui rapporte 1,8 milliard de dollars -.
Ce ne serait pas la nouvelle la plus notable de l’Estonie, où le gouvernement a été lié à un projet national de crypto-monnaies. Cependant, un récent rapport de Bloomberg indique que les pressions exercées par les régulateurs de l’UE ont conduit à une réduction significative de cette initiative.
Traduit librement depuis coindesk.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *