Un village Russe remplace le rouble par sa propre crypto-monnaie

Les fermes et les entreprises de la ville de Kolionovo adoptent un nouveau jeton crypto, le Kolion, qui remplace les roubles pour les transactions.

Mikhail Shlyapnikov est un banquier devenu agriculteur qui a eu des problèmes lorsqu’il a tenté de contracter un emprunt pour sa ferme. Les banques facturaient des taux d’intérêt absurdes de 12% pour les prêts aux petites entreprises.

Au lieu de cela, il a choisi de créer sa propre monnaie qui devait être utilisée dans sa communauté locale. Il a imprimé des Kolions en papier jusqu’à ce qu’ils soient interdits par un tribunal russe en 2015, levant plus tard 500 000 $ en avril 2017 pour créer un crypto-Kolion (KLN) via une ICO. L’émission de jetons a eu lieu sur la plate-forme WAVES, selon le document de présentation du Kolion.

Kolionovo est un village situé dans le district de Yegoryevsky, dans la région de Moscou en Russie.

“Je ne voulais pas étouffer et être un esclave des banques. J’ai donc dû inventer ma propre monnaie. Et je l’ai fait. Je suis ma propre banque, le gouvernement, le régulateur », a déclaré Chlyapnikov à CNN.

Le jeton est soutenu par un stock d’environ 500 BTC d’une valeur d’environ 3,7 millions de dollars au prix du marché. Shlyapnikov dit qu’il y a environ 2 millions de dollars en circulation et que le prix du jeton a augmenté depuis l’ICO.

Le Bitcoin et beaucoup d’autres crypto-monnaies peuvent être gagnés via le minage avec un ordinateur, mais ce n’est pas le cas avec le Kolion. Les jetons peuvent être achetés via des échanges en utilisant d’autres crypto-monnaies populaires ou gagnés en aidant les résidents de Kolionovo avec des travaux de construction ou de l’agriculture, un processus connu sous le nom de “Plowing”.

Shlyapnikov a convaincu une centaine de fermiers et de fournisseurs locaux à proximité des villes et des villages d’utiliser le Kolion, rendant l’utilisation du rouble papier rare.

Cependant, le rouble à souffert des sanctions économiques contre la Russie. Il a perdu la moitié de sa valeur depuis 2014, et les crypto-amateurs russes espèrent que les cryptos décentralisées aideront à réduire leur exposition au système financier national.

Quelques événements importants sont survenus en Russie concernant les crypto-monnaies au cours des derniers mois, notamment l’annonce par le Comité de la Douma de l’Etat de Russie sur la construction d’Etat concernant la mise en place d’un cadre pour la régulation des actifs numériques dans le pays.

Au même moment, une grande banque russe a émis les premières obligations commerciales réalisées via la technologie de la Blockchain.

Beaucoup dans la crypto-communauté voient la Coupe du monde russe plus tard cet été comme une excellente opportunité pour l’utilisation du Bitcoin, en particulier avec les sanctions contre le pays.

La fraude par carte de crédit numérique est devenue monnaie courante ces dernières années et Visa et Mastercard sont également allées jusqu’à bloquer certains services de cartes de crédit aux clients russes, conformément aux sanctions américaines.

Traduit librement depuis bitcoinist.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *