Etude : 92% des projets liés à la Blockchain meurt en moins de deux ans

Les dernières années ont vu une forte augmentation du nombre de projets liés à la Blockchain, avec 871 ICOs levant plus de 6 milliards de dollars l’année dernière contre seulement 29 ICOs soulevant 90 millions de dollars en 2016. Déjà cette année il y avait 777 ICOs et d’autant plus de start-ups montant dans le train des ICOs – mais tous n’y arriveront pas.

Depuis l’invention de la Blockchain en 2008, 80 000 projets ont été lancés à travers le monde, et un rapport du gouvernement chinois a démontré que seulement 8% d’entre eux sont activement maintenus. Les 92% qui ont échoué ont duré en moyenne 1,2 ans avant que la maintenance des projets ne s’arrête.

He Baohong du Cloud Computing et du Big Data Research Institute du CAICT, un institut scientifique relevant du Ministère de l’Industrie et des Technologies de l’Information (MIIT), a commenté la courte vie de ces projets lors de la China International Big Data Industry Expo 2018 à Guizhou en Chine:

“(Ces projets) sont sortis très rapidement, mais meurent rapidement aussi. Dans cette circonstance, les gouvernements accélèrent leurs efforts pour établir des normes unifiées afin d’aider les projets utilisant la Blockchain à réaliser des applications réelles. “

“Nous avons établi des programmes de Blockchain vérifiables en Chine, et près de 200 entreprises privées ont exprimé leur intérêt à se joindre à nous”, a-t-il ajouté. “(Cela) aidera la technologie et l’industrie à devenir plus transparente et ouverte.”

Le CAICT a également publié un rapport sur les 10 premières tendances mondiales de l’industrie de la Blockchain, avec six tendances majeures émergeant en particulier. L’intégration croissante du flux de données et le rythme accéléré de la croissance des actifs numériques ont été des tendances positives qui émergent maintenant alors que l’innovation et le développement se poursuivent.

Comme l’a rapporté CCN, le gouvernement chinois a récemment publié un rapport classant la qualité des projets de Blockchain publics. Notamment, le Bitcoin classé juste treizième, lié à la crypto privacy-centric Verge. Ce classement, sans surprise, a suscité beaucoup de controverses parmi les amateurs de crypto-monnaies, en particulier après que le Verge ait été attaqué par un mineur malveillant pour la deuxième fois en 2018.

Traduit librement depuis ccn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *