Méfiez-vous du Malware de minage Monero sur Mac

Les malware de minage de cryptomonnaie malveillants sont devenus un gros problème au cours des derniers mois. Dans la plupart des cas, ce malware affecte uniquement les utilisateurs de Windows, bien que certaines variantes de Linux existent également . Il semble qu’un de ces malware soit maintenant capable de s’installer sur des ordinateur de la marque à la pomme.

UN Malware de minage Mac fait son apparition

Pour la plupart, les utilisateurs du système d’exploitation OSX ont été protégés contre les nuisibles en ce qui concerne les logiciels malveillants et les mineurs de cryptomonnaie. Bien que ce soit toujours le cas aujourd’hui, il semble que les choses changent rapidement, et pas pour le mieux. En effet, un malware de minage affectant la plate-forme OSX a été découvert la semaine dernière.

En l’occurrence, ce malware ne pose pas forcément de problème, car il est possible de le supprimer sans trop de difficulté. De plus, l’outil lui-même n’est pas très sophistiqué, bien qu’il indique que Mac OS est une plate-forme de plus en plus inintéressante pour les criminels qui cherchent à exploiter des cryptomonnaies de façon furtive sur les machines de leurs victimes.

Il semble que le processus mshelper sur Macintosh soit celui à surveiller. Ce processus particulier, associé à quelques autres éléments suspects, entraîne une diminution des performances du processeur pour les utilisateurs Mac pendant que les processus sont actifs. On ne sait pas très bien quelle est la puissance de traitement de ce malware, bien que l’on puisse dire qu’il utilise entre 30 et 70 % des ressources du processeur. Ces malware ont tendance à évincer toutes les ressources de l’ordinateur infecté pour maximiser les gains des criminels.

 
Vous pouvez suivre ce tutoriel qui fonctionne également su Mac pour vous débarrasser de ce malware

La plus grande préoccupation lorsqu’un logiciel malveillant comme celui-ci est découvert est la façon dont il est distribué. Dans ce cas, il est difficile de savoir quelle méthode de distribution est utilisée. Cela rend la tâche un peu difficile pour les chercheurs en sécurité qui tentent d’identifier la source afin de la fermer.

Comme avec beaucoup de logiciels malveillants liés au minage de cryptomonnaies, l’objectif principal de ces criminels est d’obtenir du Monero . C’est l’une des rares devises qui peuvent encore être extraites sans matériel ASIC dédié, et la plupart de ces mineurs XMR utilisent simplement le CPU de leur appareil pour le faire. Cela a attiré l’attention des criminels, qui vont infecter les ordinateurs afin d’utiliser les ressources CPU des autres pour miner du Monero. De plus, l’aspect anonyme de cette monnaie est un argument supplémentaire en faveur des criminels qui pourront échanger leur devise plus facilement sans se faire repérer.


Pour monter votre RIG de minage par GPU, vous pouvez suivre nos tutoriels et me poser vos questions par mail à l’adresse suivante : mining@crypto-analyse.org. Je réponds à tout le monde aussi précisément que possible, il faut juste parfois être patient, car je traite les messages par ordre d’arrivée.
Pour être tenu informé des news et autres sujets concernant le mining, vous pouvez nous rejoindre sur Telegram :


Librement traduit de themerkle.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *