Intel cherche à automatiser la vérification de blocs

Le géant du logiciel Intel cherche à déposer un brevet pour un nouveau moyen de vérifier les transactions sur un registre distribué.

Dans un dépôt publié jeudi dernier par le US Patent and Trademark Office, l’entreprise décrit une méthode de partition et de mise à jour automatique des registres distribués, avec un processeur capable de vérifier de manière indépendante que les nouveaux blocs sont valides et peuvent être attachés au grand livre .

Ceci est différentde la méthode d’exploration conventionnelle avancée par les blockchains comme bitcoin, qui s’appuient sur un réseau de nœuds concurrents pour vérifier et enregistrer les transactions en échange de récompenses.

L’application explique que certains de ces systèmes de registres distribués (DLS) pourraient également être des blockchains, mais fait une distinction entre les deux technologies connexes.

Selon l’application, les ordinateurs physiques devraient être pré-programmés avec certains paramètres pour définir comment un bloc pourrait être validé.

Cependant, en discutant des problèmes d’évolutivité rencontrés aujourd’hui par les blockchains, la demande de brevet note également que les “ledgers” distribués peuvent ne pas être la forme la plus efficace de stockage de données.

Il est dit:

«Les ledgers distribués ont des problèmes d’évolutivité inhérents: lorsque tous les valideurs d’un DLS doivent avoir une copie de toutes les transactions, toutes les transactions doivent être diffusées à tous les validateurs, ce qui crée un très grand nombre de messages réseau.

Comme cela créerait un grand nombre de messages réseau, un DLS peut imposer des «exigences de stockage importantes» et «ne pas bien évoluer», ajoute-t-il.


Pour monter votre RIG de minage par GPU, vous pouvez suivre nos tutoriels et me poser vos questions par mail à l’adresse suivante : mining@crypto-analyse.org. Je réponds à tout le monde aussi précisément que possible, il faut juste parfois être patient, car je traite les messages par ordre d’arrivée.
Pour être tenu informé des news et autres sujets concernant le mining, vous pouvez nous rejoindre sur Telegram :


Librement traduit de coindesk.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *