Le verge à nouveau hacké

La crypto-monnaie axée sur la vie privée, le Verge (XVG), a été victime d’un autre hack, dans lequel 35 mln de XVG ont été volés sur une période de quelques heures, a rapporté hier The Next Web, le 22 mai.

Verge a tweeté que leurs pools miniers étaient sous attaque DDOS le 21 mai, notant qu’ils travaillaient pour le résoudre.

XVG est actuellement en baisse d’un peu plus de 14 pour cent sur une période de 24 heures, se négociant à environ 0,041 $ selon les données de CoinMarketCap, ce qui rend le montant du hack actuellement égal à environ 1,4 millions de dollars.

Le Verge a également été piraté de 250 000 XVG début avril, perdant 25% de sa valeur en réaction aux nouvelles. Les développeurs du Verge avaient “résolu” le piratage d’avril en initiant accidentellement une fourchette dure, d’après les commentaires d’OCminer de Mining Pool de Suprnova sur Bitcointalk. Le compte Twitter de Verge a également été compromis en mars, les pirates informatiques ayant tweeté à propos d’un cadeau frauduleux de pièces de monnaie Verge en échange de l’envoi de pièces de monnaie.

Verge n’a pas répondu à la demande de Cointelegraph de commenter les hacks au moment de cette publication.

OCMiner, qui a signalé la première attaque, a publié à nouveau sur la vulnérabilité du Verge sur Bitcointalk le 22 mai, notant que “puisque rien n’a vraiment été fait sur les attaques précédentes (seulement un pansement), les attaquants utilisent simplement deux algos pour fork la chaîne et gagnent des millions: “

Aussi concernant le Verge, le mois dernier, la crypto-monnaie a annoncé un partenariat avec le site de streaming pour adultes Pornhub, qui acceptera désormais la pièce comme moyen de paiement pour Pornhub Premium et tous les achats sur Pornhub.

Traduit librement depuis cointelegraph.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *