Un Gang Kidnappe un garçon de 13 ans et demande une rançon de 15 Bitcoins

Les kidnappeurs d’un garçon de 13 ans en Afrique du Sud ont demandé une rançon de 15 bitcoins (environ 120 000 dollars) pour sa libération, a rapporté The Guardian mardi 22 mai.

La police locale a déclaré que le dimanche 20 mai, trois membres du gang se sont arrêtés dans une voiture près de l’endroit où l’adolescent, Kathlego Marite, jouait avec deux amis, près de chez lui dans la ville de Witbank. Des témoins ont déclaré que les hommes l’avaient traîné dans le véhicule, laissant leur note de rançon sur les lieux. La note « non négociable » menace de tuer le garçon si les demandes ne sont pas satisfaites, le premier délai de paiement étant passé lundi.

Les médias locaux ont cité le brigadier Leonard Hlathi disant que la famille « traversait un cauchemar » :

« Ils ne savent même pas ce qu’est le Bitcoin, ils sont dévastés et vous pouvez voir qu’ils s’inquiètent et se demandent où est leur fils ? »

The Guardian rapporte que l’affaire est la première demande de rançon en cryptomonnaie dans l’histoire du pays.

À la fin de l’année dernière, Pavel Lerner, le directeur général de l’échange de crypto EXMO a été libéré après qu’une rançon de 1 million de dollars en Bitcoin a été versée à un gang qui l’avait enlevé alors qu’il quittait son bureau à Kiev, en Ukraine. Ce même mois, l’auteur d’une tentative de bombardement de paquets en Allemagne a envoyé une note via DHL demandant une rançon de 10 millions d’euros à payer en Bitcoin.

Bitcoin aurait également été une forme de rançon très populaire réclamée par les cybercriminels, avec des méthodes largement répandues comme le ransomware WannaCry à la mode, ce qui a poussé beaucoup de sociétés à « stocker » des cryptomonnaie dès l’année dernière.

Librement traduit de Cointelegraph.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *