La communauté Monero finance trois audits indépendants pour la mise en œuvre de Bulletproof

Les cryptomonnaies subissent régulièrement des changements importants en ce qui concerne leurs bases de code. Pour l’équipe Monero, l’accent est mis sur l’implémentation de Bulletproofs dans le code existant. En mettant l’accent sur des frais de transaction moins élevés, un débit plus élevé et des améliorations générales de la qualité, Bulletproofs exige des vérifications adéquates qui, à leur tour, nécessitent un financement.

LES VÉRIFICATIONS MONERO BULLETPROOFS

Compte tenu des implications majeures que la technologie Bulletproofs aura pour l’écosystème Monero, un examen minutieux de cette dernière est plus que justifié. Avec différents développeurs travaillant sur cette implémentation, il est possible que certains aspects aient été négligés ou puissent être améliorés. Bien que la communauté puisse fournir de précieux commentaires à cet égard, les développeurs cherchent également de l’aide-externe.

Plus précisément, après avoir sondé la communauté, trois groupes d’auditeurs indépendants ont été identifiés. Benedikt Bünz, QuarksLab et Kudelski Security seront embauchés pour effectuer un test de mise en œuvre de Monero’s Bulletproofs. Lorsque les résultats seront compilés, ils seront partagés avec le grand public afin de préserver la transparence. C’est une stratégie intelligente, car un regard extérieur peut produire beaucoup d’informations intéressantes.

Comme on pouvait s’y attendre, ces trois parties ne mèneront pas leurs audits gratuitement. Ce n’est que normal, car le travail de qualité mérite une compensation. Dans ce cas, Bünz a demandé 36,4 XMR, car il préfère recevoir des Monero plutôt que de traiter des devises fiduciaires. Quant à QuarksLab, ses frais seront de 20 625 $ et 91 XMR, dont la moitié a déjà été payée. Kudelski Security facture des frais de 30 000 $ pour ce processus, et le Fond d’amélioration des technologies Open Source convertira les XMR nécessaires en dollars américains sans frais supplémentaires.

On demande à la communauté de Monero de fournir tout ce dont elle a besoin pour réaliser ces vérifications indépendantes. Par le passé, tous les développements majeurs affectant Monero — le code ou les services liés à XMR — ont été financés par la communauté. C’est également la meilleure approche, car elle élimine le risque que les investisseurs tentent d’orienter le développement futur de Monero dans une direction complètement différente pour leur propre profit.

Jusqu’à présent, l’effort de financement semble fonctionner comme prévu. Un total de 457 XMR devra être récolté pour couvrir les frais des trois auditeurs, 259,59 XMR ayant déjà été collectés. Il ne devrait pas falloir trop de temps pour obtenir le financement nécessaire, compte tenu des antécédents de la communauté Monero à cet égard. Après tout, le développement de Bulletproofs est dans l’intérêt de la communauté.

Il convient de mentionner que le montant total de XMR demandé comprend une marge de sécurité pour tenir compte de toute volatilité majeure des prix qui peut et qui va se produire entre-temps. Il sera intéressant de voir combien de temps il faut à la communauté pour mettre en récolter ces fonds. C’est un développement assez intéressant pour Monero en général, car Bulletproofs sera une percée majeure pour cette cryptomonnaie axée sur l’anonymat.

Monero fait partie des monnaies les plus rentables dans le minage par GPU, nous allons donc observer les conséquences de cette implémentation sur le minage de Monero, mais cela risque de donner encore plus de poids à la monnaie anonyme et d’avoir une incidence positive sur sa valeur. 


Pour monter votre RIG de minage par GPU, vous pouvez suivre nos tutoriels et me poser vos questions par mail à l’adresse suivante : mining@crypto-analyse.org. Je réponds à tout le monde aussi précisément que possible, il faut juste parfois être patient, car je traite les messages par ordre d’arrivée.
Pour être tenu informé des news et autres sujets concernant le mining, vous pouvez nous rejoindre sur Telegram :


Librement traduit de themerkle.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *