Une ferme de minage financée par un système de Ponzi démantelée en Inde

Photo by Digjot Singh on Unsplash

La police indienne a perquisitionné une ferme de minage de cryptomonnaies dont l’établissement a été financé par un système de ponzi de près de 12,5 millions d’euros. La police a saisi des centaines de machines de minage.

La Cyber ​​Cell de Delhi a mené une perquisition sur une ferme de minage de cryptomonnaie dans un complexe de 370 m2 — à Dehradun. Le raid a eu lieu peu après l’arrestation des propriétaires de la ferme, Kamal Singh et Vijay Kumar, accusés d’avoir amassé 100 millions de roupies (près de 12,5 millions d’euros) grâce à un système de ponzi illégal promu via bits2btc.com.

Des rapports locaux affirment que la police a trouvé « plus de 100 » machines de minage d’Ethereum comprenant « des processeurs informatiques puissants, 500 cartes graphiques et des serveurs ». Les propriétaires de la mine auraient dit à des voisins curieux que ce lieu était une unité de traitement informatique pour des serveurs d’une grande entreprise.

Des profits utilisés pour diversifier les activités dans la cryptomonnaie

Grâce à l’interrogatoire de M. Singh et de M. Kumar, la police a déterminé que cette ferme de minage Ethereum avait été financée par le programme bits2btc, qui se trouve être un ponzi. Les accusés avaient d’ailleurs élargi leurs opérations frauduleuses, en lançant deux cryptomonnaies, HBX et Mcap, en plus d’un autre système de ponzi — gainbitcoin.com.

L’accusé avait loué la propriété sur laquelle la mine était hébergée depuis septembre 2017. Huit employés ont été embauchés pour l’entretien du matériel de minage. La police estime que cette activité de minage a généré près de 90 000 € après trois mois de fonctionnement.

Pour voir comment monter un RIG de minage, rendez-vous ici

Le troisième cofondateur toujours en liberté

SS Alagh, troisième cofondateur de bits2btc.com, est toujours en liberté.

Les agents de police Jagdish et Yadav ont déclaré qu’une querelle avait éclaté entre M. Kumar, M. Singh, et M. Alagh. Ce différend était tellement important que M. Kumar a déposé une plainte au bureau de police en affirmant avoir été enlevé par M. Alagh et son associé.

« Kumar avait porté plainte auprès de la police locale accusant Alagh et ses associés de l’avoir kidnappé », a déclaré un officier, ajoutant que la plainte avait finalement aidé les autorités à procéder aux arrestations.

Un employé de la mine a également été placé en détention. La police approfondit actuellement son enquête pour savoir si d’autres fermes de minage de cryptomonnaies ont été établies par ce groupe.


Pour monter votre RIG de minage par GPU, vous pouvez suivre nos tutoriels et me poser vos questions par mail à l’adresse suivante : mining@crypto-analyse.org. Je réponds à tout le monde aussi précisément que possible, il faut juste parfois être patient, car je traite les messages par ordre d’arrivée.
Pour être tenu informé des news et autres sujets concernant le mining, vous pouvez nous rejoindre sur Telegram :

Pour apprendre comment fonctionne le minage et à quoi il sert, vous pouvez regarder notre vidéo d’introduction sur le sujet : 

Librement traduit de bitcoin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *