Huawei lance un portefeuille Bitcoin et il sera pré-installé sur tous ses nouveaux smartphones

Huawei Technologies Co, le géant chinois de technologie, a annoncé que les utilisateurs de ses téléphones mobiles pourront télécharger des portefeuilles Bitcoin (BTC) à partir d’aujourd’hui, a rapporté Bloomberg le 10 mai.

Huawei sort le portefeuille Bitcoin de BTC.com dans son AppGallery, qui sera préinstallé sur tous les nouveaux smartphones Huawei, selon Alejandro de la Torre, vice-président des opérations commerciales chez BTC.com. Il s’agirait de la première application de cryptomonnaie offerte sur les appareils Huawei.

L’accès à des applications comme BTC.com est limité en Chine, car le gouvernement bloque le Google Play Store d’Android et certaines parties de l’App Store d’Apple. Alors que les autorités chinoises ont arrêté les échanges de cryptomonnaies et interdit les ICO, les gens peuvent toujours posséder des cryptomonnaies. De la Torre a dit à Bloomberg :

« C’est une bonne opportunité de puiser dans le marché chinois. L’utilisation des paiements sans numéraire avec les applications est très importante et le système bancaire traditionnel fait défaut, donc il y a une bonne opportunité d’utilisation pour les crypto-paiements. »

En mars, il a été signalé que Huawei prévoit de développer un smartphone qui prendra en charge les applications décentralisées (DApp) fonctionnant sur la technologie blockchain. L’année dernière, Huawei a expédié 90,9 millions d’unités sur le marché chinois, qu’elle domine avec 20,4 % des ventes de smartphone en Chine. La part de marché mondiale de Huawei était de 11,8 % au premier trimestre 2018. Jaime Gonzalo, vice-président des services mobiles de Huawei, a déclaré dans un communiqué :

« Grâce à notre position de leader en Chine et le lancement des paiements mobiles, nous prévoyons une croissance massive des habitudes d’adoption de la cryptomonnaie mondiale dans un proche avenir. »

Le mois dernier, Huawei a annoncé le lancement d’une plateforme BaaS (Blockchain-as-a-Service) axée sur le développement de contrats intelligents, une plateforme technologique blockchain haute performance, haute disponibilité et haute sécurité pour les entreprises et les développeurs.

En attendant, la Chine prévoit de publier des normes de blockchain à l’échelle nationale d’ici la fin de 2019. Un groupe de travail dédié aurait déjà commencé à travailler sur le projet.

Librement traduit de cointelegraph.com
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *