une compagnie de minage israélienne poursuit la banque pour avoir fermer son compte

Le système des tribunaux israéliens est de nouveau appelé à empêcher une banque de fermer une entreprise de cryptomonnaies. Cette fois-ci, Union Bank a tenté de refuser d’ouvrir un compte à une société de minage — un service dont toutes les entreprises ont besoin pour opérer légalement dans le pays. 

Israminers vs. Union Bank

L’Union Bank of Israel, Ltd (TLV: UNON), la sixième plus grande banque israélienne, a été giflée par une plainte d’une société locale de minage de cryptomonnaies. Israminers ltd, accuse la banque d’avoir décider unilatéralement, après trois mois d’opérations, qu’elle ne permettra plus à la société d’accepter des fonds d’échanges bitcoin, et de renvoyer ensuite l’argent déjà reçu sur le compte — empêchant l’entreprise d’acheter du matériel de minage et fermer le compte dans les 30 jours.

Les fondateurs d’Israminers, dont l’un est également propriétaire d’un cabinet d’avocats, ont décidé de porter l’affaire devant les tribunaux, demandant un sursis à la décision de la banque. L’entreprise s’est par ailleurs adressée au régulateur bancaire israélien avec une plainte officielle contre Union Bank. Aujourd’hui, les mineurs ont annoncé que le tribunal de Herzliya a accepté l’affaire, présentant une ordonnance temporaire contre la banque.

Adv. Guy Penn a dit que : « les banques en Israël refusent actuellement des services aux entreprises qui opèrent dans le domaine de la cryptomonnaie, sans même vérifier ou comprendre leur activité commerciale. Le refus écrasant des banques ne nous laisse pas d’autre choix que de porter notre cas devant les tribunaux, sinon l’ensemble du secteur israélien de la cryptomonnaie devra délocaliser son modèle d’affaires à l’étranger. »

Le système bancaire israélien n’a pas été favorable aux affaires liées au bitcoin, c’est le moins qu’on puisse dire, forçant les entreprises à se tourner vers les tribunaux pour obtenir des droits. En février, par exemple, Bitflash LTD, une société créée pour fournir des services de trading de devises numériques basés à Acre, a demandé au tribunal du district de Tel-Aviv d’ordonner aux 11 banques du pays d’ouvrir un compte courant sans crédit.

Plus tard au cours du même mois, la Cour suprême d’Israël a émis une injonction temporaire interdisant à Bank Leumi d’interrompre radicalement l’activité du compte de la bourse bitcoin Bits of Gold. Cela a été considéré comme une victoire majeure dans l’industrie de la cryptomonnaie israélienne — et qui a créé un précédent pour d’autres entreprises bitcoin qui luttent pour obtenir des services bancaires.


Pour monter votre RIG de minage par GPU, vous pouvez suivre nos tutoriels et me poser vos questions par mail à l’adresse suivante : mining@crypto-analyse.org. Je réponds à tout le monde aussi précisément que possible, il faut juste parfois être patient, car je traite les messages par ordre d’arrivée.

Pour être tenu informé des news et autres sujets concernant le mining, vous pouvez nous rejoindre sur Telegram :

Pour apprendre comment fonctionne le minage et à quoi il sert, vous pouvez regarder notre vidéo d’introduction sur le sujet : 

Librement traduit de cryptoinvestor.news

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *