Facebook examine les possibilités d'utilisation de la Blockchain

David Marcus, le responsable de Messenger, l’application de messagerie de Facebook, a annoncé que le site de médias sociaux explore des applications possibles pour la technologie de la Blockchain, a rapporté CNBC le 8 mai.

“Je suis en train de mettre en place un petit groupe pour explorer comment tirer le meilleur parti de la technologie Blockchain sur Facebook, à partir de rien”, a déclaré Marcus dans un post publié mardi après-midi sur sa page personnelle.

Marcus dirige Messenger depuis près de quatre ans. En décembre, il a rejoint Coinbase en tant qu’administrateur de crypto-monnaie. Facebook, cependant, n’a pas révélé à quel point il est intéressé par l’application de la Blockchain.

L’action intervient alors que Facebook met en place une refonte plus large de son équipe de production. A partir de maintenant, la société opérera sous trois divisions: un groupe de «famille d’applications», des «services de produits centraux» et «de nouvelles plates-formes et infra», a rapporté Recode mardi.

En janvier, le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a déclaré qu’il examinerait les monnaies numériques afin d’explorer leur potentiel d’autonomisation des individus. Il a déclaré que le pouvoir des systèmes décentralisés comme la cryptomonnaie pourrait aider à retirer le pouvoir du système centralisé et à le remettre entre les mains des individus.

En janvier de cette année, Facebook a lancé une interdiction générale des publicités concernant les crypto-monnaies et les offres initiales de pièces de monnaie (ICO). L’interdiction a été une surprise pour certains, car le fondateur de Facebook Mark Zuckerberg avait déjà exprimé son intérêt pour les crypto-monnaies. Zuckerberg aurait voulu étudier comment la nature décentralisée de la crypto-monnaie pourrait habiliter les individus et «comment les utiliser au mieux dans nos services».

Traduit librement depuis altcointoday.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *