Les raisons de la chute du BTC fin 2017

L’introduction du Bitcoin à terme, qui a donné aux investisseurs une voie accessible pour parier contre le cours de la devise numérique n ° 1, a joué un rôle important dans la chute des prix fin 2017 , a annoncé début 2018 la banque fédérale de San Francisco. .
Dans une lettre économique du 7 mai de la Federal Reserve Bank de San Francisco, les auteurs concluent que l’introduction d’un instrument financier permettant aux experts de parier contre quelque chose peut entraîner la baisse du prix de l’actif sous-jacent; comparant les futures Bitcoin avec la titrisation des obligations au début des années 2000.
“La crise qui a suivi a été provoquée par la création d’instruments qui ont permis aux investisseurs pessimistes de parier contre le marché du logement”, a écrit la Banque fédérale de réserve de San Francisco.
“De même, l’avènement de la Blockchain a introduit un nouvel instrument financier,le Bitcoin, dans lequel les investisseurs optimistes ont enchérit, jusqu’à ce que le lancement des futures Bitcoin permette aux pessimistes d’entrer sur le marché, ce qui a contribué à inverser la dynamique des prix du Bitcoin.”
Il est difficile de discuter des chiffres. Le 17 décembre, CME Group Inc. est devenue la deuxième bourse ddcerrière Cboe Global Markets Inc. à lister le Bitcoin BTC USD -1,68% à terme, ce qui coïncidait avec le prix record du Bitcoin.

De plus, le prix du Bitcoin a augmenté de plus de 100% depuis début décembre, date à laquelle le Cboe a annoncé le lancement de son contrat à terme.
Les auteurs du rapport, Galina Hale, Arvind Krishnamurthy, Marianna Kudlyak et Patrick Shultz, ont déclaré que l’introduction de contrats à terme a mis fin à la “demande spéculative unilatérale”.
Cependant, l’absence de toute capitulation se limitait aux premiers volumes limités sur le marché à terme, ce que l’on considère comme un argument valable.
“Les entreprises étaient très prudentes. Ils ne voulaient pas que cela passe de 10 000 à 100 000. Donc, il n’y avait pas de ce que j’appellerais la spéculation sauvage “, a déclaré le directeur général de Bob Fitzsimmons et directeur de Wedbush Futures.
Alors que certains disent qu’il va vers zéro et d’autres vers 250 000 $, la Banque fédérale de réserve de San Francisco a déclaré que la détermination du prix à long terme du Bitcoin nécessitera une meilleure compréhension de son utilisation comme moyen de paiement.
Depuis le creux de 6 000 $ le 6 février, le prix du bitcoin a grimpé de plus de 60% pour s’établir à 9 364,79 $, selon le Kraken Exchange.
Traduit librement depuis marketwatch.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *