L'ICO de CryptoSolarTech pour rendre le minage plus respectueux de l'environnement

Le minage des cryptomonnaies demande énormément d’énergie, qui est issue en grande partie du nucléaire. Cela contribue à l’augmentation des émissions de CO2. CryptoSolarTech utilise l’énergie solaire pour créer une nouvelle source d’énergie pour l’exploitation minière. Avec ce projet, CryptoSolarTech cherche à répondre aux besoins de la cryptosphère en développement.

La popularité des cryptomonnaies a conduit à la forte demande actuelle de matériel informatique puissant adapté à la création de fermes de minage. La possibilité de faire de l’argent numérique sans avoir besoin de l’acheter a déjà attiré des millions de personnes. Le minage est à l’origine, non seulement de l’augmentation du volume des cryptomonnaie, mais aussi de la croissance significative de la consommation d’énergie. les coûts du minage estimés à l’échelle mondiale dépassent les 3,2 milliards de dollars d’après digiconomist

CryptoSolarTech change la base du processus de minage en le rendant économe en énergie et respectueux de l’environnement. Le projet vient d’achever sa phase de pré-ICO qui a prouvé que les idées derrière CryptoSolarTech sont partagées par les investisseurs : ainsi, 8 805 026 € ont été apportés. La vente de jeton CST va continuer jusqu’au 14 juillet 2018.

La consommation d’énergie est un facteur important pour l’avenir brillant des cryptomonnaies. L’économie de la crypto se développe constamment. L’extraction de cryptomonnaie attire de plus en plus de personnes partout dans le monde. Et — comme cela arrive toujours — les amateurs trouvent un moyen de rendre le minage moins cher. La solution la plus évidente consiste à organiser des fermes minières dans les pays où les coûts de l’énergie sont moins élevés. Cela peut sembler une stratégie intelligente, cependant, le monde est déjà confronté aux résultats de cette tendance : les pays populaires parmi les mineurs doivent déjà lutter contre l’augmentation significative des émissions de CO2.

CryptoSolarTech, la société basée en Espagne, vise à changer la base de l’exploitation minière de cryptomonnaie en créant un pool photovoltaïque capable de générer 45 000 kW d’énergie. L’équipe derrière le projet travaille dur pour que cette idée devienne réalité. La réalisation remarquable de CryptoSolarTech est d’avoir signé un contrat d’achat d’électricité de quinze ans avec Respira Energía, une organisation qui fournit de l’électricité aux consommateurs à des prix de gros avec une garantie de production 100 % sans CO2. Ce partenariat doit jouer un rôle crucial dans l’avenir solaire de l’exploitation minière.

Les projets de la société sont ambitieux et comprennent dix centrales solaires pour un investissement total de 42,8 millions d’euros. CryptoSolarTech n’est pas le premier projet qui tente de résoudre le problème de la surconsommation d’énergie dans le minage de crypto. Cependant, il y a un facteur qui rend cette compagnie unique. CryptoSolarTech va combiner ses propres centrales solaires avec une infrastructure de minage bien développée. Cette approche complexe rend l’entreprise attrayante pour les investisseurs.

« L’opération sera basée dans l’une des régions les plus ensoleillées d’Europe. Notre équipe possède une vaste expérience des opérations minières », a déclaré Pablo Alonso, cofondateur et PDG de CryptoSolarTech. « Nous ne doutons pas qu’il s’agit d’un package gagnant avec d’excellents retours et que les amateurs de crypto seront intéressés. »

L’élément clé de la plate-forme est CryptoSolarTech token (CST), un jeton de type ERC-20. « La possession de cet actif numérique indiquera la propriété d’une fraction d’une ferme minière de cryptomonnaie et d’une centrale solaire photovoltaïque. Les utilisateurs de cette plate-forme pourront obtenir leurs propres cryptomonnaie qui seront minées dans une ferme où environ trois mille machines seront installées », a déclaré Alain Aguirre, cofondateur et directeur de la partie minage.

CryptoSolarTech est en cours de Phase d’ICO. Les choses vont bien — le « soft cap » a déjà été atteint. La barre a été placée haut — le projet vise un « hard cap » de 71 400 000 €. Il a encore beaucoup de temps pour l’atteindre puisque l’ICO se termine le 14 juillet prochain.

Mais ne pensez pas que la société sera inactive en attendant la fin de l’ICO. En juin, CryptoSolarTech prévoit de demander une autorisation environnementale pour le projet, une autorisation pour la construction publique et une connexion au réseau des centrales électriques. Dans moins d’une année, CryptoSolarTech va lancer l’activité photovoltaïque et les opérations de minage. Cette étape est prévue pour avril 2019.

Voici les liens utiles pour en apprendre plus sur le projet de CryptoSolarTech

Site Web  : https://cryptosolartech.org/en/

Telegram  : https://t.me/cryptosolartech

Twitter  : https://twitter.com/cryptosolartech

Reddit  : https://www.reddit.com/user/cryptosolartech

Livre blanc  : https://cryptosolartech.org/doc…


Pour monter votre RIG de minage par GPU, vous pouvez suivre nos tutoriels et me poser vos questions par mail à l’adresse suivante : mining@crypto-analyse.org. Je réponds à tout le monde aussi précisément que possible, il faut juste parfois être patient, car je traite les messages par ordre d’arrivée.

Pour être tenu informé des news et autres sujets concernant le mining, vous pouvez nous rejoindre sur Telegram :

Pour apprendre comment fonctionne le minage et à quoi il sert, vous pouvez regarder notre vidéo d’introduction sur le sujet : 

Librement traduit de coinspeaker.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *