Chute du Bitcoin, le marché des crypto-monnaies perd 20 milliards de dollars cette nuit

Le prix du bitcoin a chuté à 9 300 $, démontrant une nouvelle baisse de 3% de la valeur au cours des dernières 24 heures après avoir échoué à tester le niveau de support de 10 000 $. Le marché de la cryptomonnaie a suivi la tendance des prix à court terme du bitcoin et a perdu plus de 20 milliards de dollars cette nuit.

Le 5 mai, le prix moyen mondial du bitcoin était de 100 dollars inférieur des 10 000 dollars, des régions telles que Hong Kong, le Japon et la Corée du Sud ayant déjà dépassé les 10 000 dollars. Cependant, le Bitcoin n’a pas réussi à obtenir le niveau de support de 10 000 $ et a immédiatement baissé d’environ 3% pour atteindre 9 600 $.

Depuis lors, le prix du bitcoin a baissé de 3% à 9 300 dollars et le volume du marché de la crypto-monnaie a baissé d’environ 3 milliards de dollars, passant de 26 milliards à 22,9 milliards de dollars.

Les indicateurs techniques de bitcoin, y compris le Relative Strength Index (RSI) et Williams Percent Range (WPR) démontrent une zone neutre, montrant que le Bitcoin n’a pas été survendu ou sur-acheté au cours des dernières 48 heures. Mais, les moyennes mobiles simples et exponentielles montrent une tendance à court terme négative pour le Bitcoin et si la crypto-monnaie dominante ne parvient pas à maintenir son volume et sa dynamique à 9 300 $, le prix du Bitcoin pourrait enregistrer une autre baisse de 2 à 4% dans les prochains jours.

Les traders restent optimistes quant à l’audience de la Commission des valeurs mobilières d’Ethereum (SEC) du 7 mai aux Etats-Unis. Les fondateurs d’Ethereum, dont Joseph Lubin, fondateur du studio de développement de la blockchain, déclarent fermement avoir fait preuve de diligence raisonnable avant le lancement de l’Ether en s’assurerant qu’il n’est pas catégorisé comme un titre et qu’il reste conforme à la réglementation en vigueur.

Si la SEC déclare que l’Ethereum n’est pas une sécurité, comme elle l’a fait avec le Bitcoin, cela permettra à l’ensemble du marché de se rétablir et d’augmenter la demande des investisseurs pour des crypto-monnaies comme le Bitcoin et l’Ether.

Auparavant, le président de la SEC, Jay Clayton, a déclaré qu’un jeton ou une crypto-monnaie peut être considéré comme un titre s’il est émis par une seule société et si l’actif numérique émis affecte directement l’organisation d’une manière positive.

L’Ethereum n’a pas été créé par une société commerciale mais plutôt par une équipe de développement open-source et son code est écrit par un groupe ouvert de développeurs sans la présence d’une équipe centralisée ou d’une société commerciale.

Comme CCN l’a rapporté précédemment, Lubin a déclaré:

«Nous avons passé énormément de temps avec des avocats aux États-Unis et dans d’autres pays, et nous sommes extrêmement à l’aise qu’il ne soit pas considéré comme une sécurité; ça n’en a jamais été une. Nous ne sommes absolument pas préoccupés par les discussions actuelles. Je pense que nous avons déjà un système de réglementation, les lois sur les valeurs mobilières de ce pays régissent les valeurs mobilières. Si vous échouez au test de Howey, vous n’êtes pas considéré comme une sécurité. “

Selon la déclaration de la SEC du 7 mai, la tendance à court terme des prix de l’éther et des jetons pourrait changer radicalement. Si la SEC déclare que le Bitcoin n’est pas une sécurité basée sur les réglementations existantes, comme la plupart des développeurs, analystes et investisseurs s’attendent, la valeur des jetons et d’Ether va probablement prendre de larges marges dans les prochaines semaines.

Traduit librement depuis  CCN.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *