Coinbase reçoit une licence de monnaie électronique pour le Fiat

Le service d’échange cryptographique et de portefeuille Coinbase a reçu une licence d’argent électronique de la Financial Conduct Authority (FCA) britannique, selon un article du PDG de Coinbase, Zeeshan Feroz, publié aujourd’hui, 14 mars.

Feroz note que la licence ne s’applique qu’aux activités fiat de Coinbase et non à ses transactions de crypto-monnaie. Le PDG de la société au Royaume-Uni a déclaré à Business Insider que “cela concerne tout l’argent qui entre et qui sort”.

La licence de monnaie électronique s’applique au Royaume-Uni ainsi qu’à 23 pays de l’Union européenne, ce qui signifie que Coinbase peut “émettre de l’argent électronique et fournir des services de paiement au Royaume-Uni”.

Feroz a également déclaré à Business Insider que recevoir la licence d’argent électronique de la FCA est une « approbation de la conformité et des processus KYC que nous avons aujourd’hui », ajoutant :

“Il y a un élément de confiance ici dans une entreprise qui est réglementée par la FCA.”

La licence FCA de Coinbase ne s’appliquera probablement pas à l’ensemble de l’Union européenne si la Grande-Bretagne ne conserve pas ses droits de passeport après le Brexit, note Business Insider, ce qui aurait conduit Coinbase à ouvrir un nouveau bureau dans l’UE.

En raison du fait que le secteur européen des cryptos aurait progressé “deux fois plus vite que leurs autres marchés en 2017”, avec le Royaume-Uni comme “plus grand marché”, Feroz a déclaré que Coinbase accordait une importance particulière à ses activités britanniques :

“Le Royaume-Uni est un marché énorme pour nous, Brexit ou pas Brexit Nous avons accès à un type de pool de talents que vous ne pouvez obtenir nulle part ailleurs qu’au Royaume-Uni en Europe. Nous avons certainement l’intention d’investir de manière significative dans le bureau britannique et le quartier général ici.”

Coinbase est également devenu le premier échange crypto à ouvrir un compte bancaire au Royaume-Uni, apparemment chez Barclays. Leur partenariat avec Barclays a permis à l’échange crypto et au portefeuille d’accéder au Faster Payments Scheme (FPS) du Royaume-Uni.

Coinbase et sa plate-forme de négociation, Global Digital Asset Exchange (GDAX), ont récemment annoncé la prise en charge de Segregated Witness (SegWit), une mise à niveau de l’évolutivité de Bitcoin (BTC), pour réduire les temps de transaction pour leurs clients. Après l’ajout de Segwit, un bug dans le système de passerelle de paiement a été repéré et corrigé après que certains clients aient perdu des fonds provenant de transactions BTC.

Librement traduit depuis Cointelegraph

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *