La Chine cherche une standardisation nationale de la Blockchain

Le ministère chinois de l’industrie et de l’informatique travaille à la création de normes nationales pour propulser le développement et la mise en œuvre de la technologie blockchain dans le pays.
Dans une annonce sur un site officiel du gouvernement, le ministère chinois de l’industrie et de la technologie de l’information a révélé qu’il avait déjà mené une «étude spéciale» explorant un cadre pour la standardisation de la technologie blockchain au niveau national.
La Chine fait partie du comité technique TC 307 de l’Organisation internationale de normalisation (ISO) aux côtés de 30 autres pays participants travaillant à l’élaboration de normes internationales pour la technologie blockchain. L’ISO a désigné l’Australie pour mener l’effort international qui voit maintenant 7 normes ISO Blockchain en cours de développement.
Reconnaissant la participation de la Chine à l’effort de l’ISO, le ministère de l’informatique a déclaré “des progrès positifs” dans la recherche de normes, y compris l’authentification d’identité et les contrats intelligents. Le besoin d’un «système standard blockchain complet» au niveau national, explique le ministère chinois de la TI, signifie qu’il est nécessaire de travailler et de développer les efforts du pays pour introduire des normes «le plus tôt possible».
Le ministère a également déclaré que sa division des services informatiques cherchera à promouvoir la technologie blockchain, à accélérer la mise en place du comité de normalisation blockchain et à soutenir le développement du secteur dans l’ensemble du pays.
La position positive envers la technologie blockchain contraste fortement avec les restrictions imposées par la Chine aux marchés crypto, qui ont rendu les ICO illégales et ont éliminé progressivement les Exchanges. La technologie Blockchain a également été mise en lumière sur la plus grande scène politique de la Chine, Two Sessions. Un politicien a même appelé à la création d’un Exchange qui serait supervisée par la banque centrale. Un autre responsable de la grande agence de régulation chinoise a appelé à un “système décentralisé basé sur une structure centralisée”.
Traduit librement depuis ccn

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *