Des cours sur les cryptos en Biélorussie

Suite à la légalisation des crypto-monnaies et des ICO en Biélorussie, une grande université technique biélorusse offre maintenant un cours consacré aux crypto-monnaies, leurs dérivés et les ICO. Immédiatement, les demandes de renseignements provenant de personnes désireuses d’en savoir plus sur cette nouvelle industrie ont été nombreuses.

Le président de la Biélorussie Alexandre Loukachenko a légalisé les crypto-monnaies, les ICO et les contrats intelligents. Comme le rapporte news.Bitcoin.com la semaine dernière, il a signé le décret “sur le développement de l’économie numérique” qui exempte également les revenus liés à la crypto de l’impôt pour les cinq prochaines années.

Après l’annonce de Loukachenko, l’Université technique nationale de Bielorussie (BNTU) a annoncé un cours dans le domaine des cryptomonnaies. Établie en 1920, BNTU est une université technique majeure en Biélorussie. Ses anciens comprennent deux anciens premiers ministres biélorusses, Vyacheslav Kebich et Gennady Novitsky.

Selon le site Web de l’université, le cours couvre les opérations avec des cryptos, les opérations avec contrats terme, l’utilisation de la technologie blockchain et les ICO comme alternative à l’introduction en bourse.

Ce programme d’un an et de huit mois, débutant le 12 mars de l’année prochaine, est ouvert aux «personnes ayant fait des études supérieures et aux étudiants des établissements d’enseignement supérieur».

Sur sa page Facebook, plus de 100 commentaires ont été postés en réponse à l’annonce de l’université. Les utilisateurs ont également demandé des cours accélérés pour une connaissance rapide sur le sujet. Un utilisateur a écrit: «compte tenu de la rapidité d’application des cryptomonnaies et des changements dans le monde … dans 1 an et 8 mois, il sera vraiment trop tard … est-il vraiment impossible d’adapter le programme sur un mois ou deux ?

 

L’institut a expliqué que le cours se compose non seulement d’éléments sur les crypto-monnaishutterstock_295288346-1068x1068es mais également divers instruments boursiers tels que des actions et des liens, aussi bien que des méthodes pour attirer des investissements. En outre, les diplômés qui réussissent recevront un diplôme d’État «sur la reconversion au niveau de l’enseignement supérieur» qui sera impossible à émettre si le cours est raccourci.

Néanmoins, de nombreux utilisateurs sur Facebook insistent sur le fait qu’ils préfèrent des cours rapides pour obtenir un diplôme. Un ancien du BNTU, qui est maintenant chef de projet chez Mobipay Biélorussie, a commenté: «Veuillez noter que personne n’a besoin de diplômes depuis longtemps, la connaissance est plus importante. Que devrais-je faire avec ce diplôme et à qui devrais-je le montrer ?

Les autres utilisateurs étaient intéressés de connaître le coût du cours, les enseignants, le processus d’entrevue et les exigences de la demande. En ce qui concerne le prix, l’université a écrit :

Le coût de la formation est de 966 dollars US au taux de la NBRB [Banque Nationale de la République de Biélorussie].

Cependant, un ancien membre du BNTU a commenté: «Il me semble que 1000 $ pour une année est très, très, très élevé.» En outre, il existe un certain nombre de cours en ligne gratuits en anglais pour ceux qui sont intéressés par les cryptomonnaies. L’Université de Nicosie propose également un cours d’introduction gratuit sur les crypto-monnaies, qui répertorie Andreas Antonopoulos comme l’un des deux enseignants.

Librement traduit depuis Bitcoin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *