L'excitation autour des "Futures" est déjà retombée

Cette semaine, il semble que l’euphorie provoquée par l’introduction des marchés à terme basés sur Bitcoin de CME Group et de CBOE n’ait pas fait long feu. Depuis que les deux sociétés ont annoncé le lancement de leurs produits à terme, le prix du bitcoin a gagné plus de trois fois sa valeur en seulement 45 jours. Depuis le début des marchés des produits dérivés, les volumes des contrats à terme ont été médiocres, et les prévisions des produits dérivés Bitcoin et des marchés au comptant ont considérablement baissé.

Les marchés à terme sont là, mais l’excitation qui les a précédé est retombé. Lorsque CBOE a lancé ses contrats à terme bitcoins appelés XBT, les marchés au comptant et sur dérivés ont fait grimper le prix. Les contrats d’expiration de janvier de Cboe ont démarré avec un volume décent puisque 1 583 produits ont été vendus. Cependant, les contrats du mois suivant ont diminué à moins de 200 contrats pour février et mars. Initialement, les contrats de Cboe prévoyaient des prix assez élevés atteignant un sommet de 18 650 $, mais les contrats sont maintenant beaucoup plus bas puisque le dernier trade de Cboe XBT était de 16 930 $. De plus, lors du lancement de Cboe, les marchés au comptant avaient connu une forte hausse après avoir chuté et atteint un sommet de 19 650 $ sur les marchés mondiaux.

Le prix du marché au comptant a chuté peu après et s’est maintenu au-dessus de 18 000 $ pendant quelques jours, jusqu’à ce que CME Group lance ses marchés à terme. Même si les contrats de CME se situaient bien au-dessus des 20 000 $ pour les mois de janvier à juin, les marchés au comptant ont amorcé une baisse. Le 19 décembre, le prix au comptant du bitcoin core (BTC) a chuté sous la zone des 16 000 $ mais a rebondi à 16 300 $ en moyenne le 20 décembre. Tout comme pour CBOE, la liquidité de CME est inférieure à la normale. Le président du groupe CME, Terry Duffy, a déclaré que l’entreprise avait constaté «un intérêt croissant des clients pour les marchés de la cryptomonnaie».

CBOESa-1068x1068

Les cours à terme de CME fondés sur le bitcoin ont considérablement diminué, passant de prévisions de plus de 20 000 $ à 16 950 $ en janvier. Il baisse en février à 16 880 $, mais les prévisions augmentent à nouveau en mars et en juin, entraînant une hausse de 17 275 $. Pourtant, tout comme les contrats de vente de produits de Cboe, l’expiration de janvier de CME a un volume beaucoup plus important les mois suivants. Il y en a moins de cinquante en février, mars et juin, mais ces chiffres pourraient changer à mesure que le temps se rapprochera de ces mois.

Les contrats de CBOE sont 5 à 8% plus élevés que les prix au comptant actuels, tandis que les contrats du groupe CME pour le mois de janvier ne sont supérieurs que de 2% à la moyenne mondiale. Selon la Futures Industry Association (FIA), un groupe de commerce qui représente l’industrie des produits dérivés, les deux sociétés ont «précipité» les contrats à terme bitcoins sur le marché. La FIA révèle que l’association est toujours d’avis qu’il existe toujours un manque de transparence et de régulation des cryptomonnaies. Pour l’instant, il n’y a que quelques services de courtage qui offrent les produits dérivés Bitcoin, alors que de nombreux services de courtage ne sont pas encore clairs sur la façon de traiter ces nouveaux  mode d’investissement.

Librement traduit depuis Bitcoin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *