Omoku, broker européen pour IOTA

Semblable à la plupart des crypto-monnaies, l’achat et la vente de l’IOTA en échange de  monnaie fiduciaire s’est révélé être un défi majeur. Très peu d’échanges fournissent des passerelles vers les devises fiat pour les altcoins ces jours-ci, autres que Litecoin, Ethereum et Bitcoin Cash. Omoku prévoit de tout changer pour IOTA, même s’il s’agit plus d’un courtier que d’un échange réel. Il est toujours bon d’avoir plus de plates-formes offrant des altcoins, car la demande pour de telles devises atteint de nouveaux sommets.

Dans le monde des altcoins et autres crypto-monnaies, la conversion vers et à partir de fiat sera toujours un défi. Pour une raison inconnue, les bourses sont moins enclins à ouvrir des paires de devises fiat supplémentaires pour tout ce qui n’est pas Bitcoin, Litecoin ou Ethereum. Les échanges sud-coréens sont les seules exceptions à cet égard en ce moment, bien qu’il soit évident qu’ils ne fourniront pas toutes les cryptos.

Les courtiers jouent un grand rôle en Europe, en particulier quand il s’agit de convertir entre EUR et n’importe quelle crypto-monnaie. Le nombre d’échanges avec les marchés boursiers EUR pour tout sauf ces trois altcoins est très limité. Les courtiers, en revanche, supportent souvent plusieurs douzaines de crypto-monnaies qui peuvent être achetées et vendues pour des euros. Litebit est une option très populaire à cet égard, même si elle fait face à une concurrence très forte en ce moment.

Pour les fans de IOTA, un nouveau courtier européen a fait son entrée sur le marché. Connue sous le nom de Omoku, la plateforme est conçue pour faciliter l’achat direct de l’IOTA en euros. Grâce aux virements bancaires SEPA, les fonds peuvent être transférés de client à courtier très rapidement. Plus important encore, Omoku n’agira pas en tant que dépositaire des fonds des utilisateurs, car il facilitera simplement les transactions elles-mêmes. C’est une approche intéressante, mais il reste à voir si ce nouveau service sera couronné de succès.

omoku.jpg

Pour rendre cette plate-forme encore plus attrayante, Omoku a un montant d’achat minimum de seulement 50 centimes d’euro. Cela signifie que n’importe qui dans le monde peut acheter des IOTA assez rapidement sans avoir à dépenser beaucoup d’argent. Gardez à l’esprit qu’il y a des frais de transaction de 0,9% à prendre en compte, même si c’est encore assez bas pour une entreprise offrant des services de courtage. C’est quelque chose que la communauté IOTA appréciera certainement.

De plus, l’aspect sécurité de ce service ne doit pas non plus être sous-estimé. Puisque Omoku ne détient pas les fonds des clients, il est protégé contre les hacks. Plus précisément, aucune somme d’argent ne sera perdue par l’entreprise ou ses clients, à moins que quelqu’un ne change complètement les informations bancaires de la société. Une violation de données peut toujours affecter ce service, mais c’est quelque chose que personne ne peut vraiment éviter à ce stade.

Il est bon de voir plus d’entreprises se concentrer sur la fourniture de paires de devises fiat pratiques pour les altcoins les plus côtés. L’IOTA est devenue très populaire au cours des derniers mois, et il semble que cette tendance pourrait se poursuivre pendant encore un certain temps. La façon dont Omoku se comportera en vertu des nouvelles lignes directrices KYC et AML de l’UE pour les achats de cryptomonnaie reste à déterminer. Tout compte fait, c’est un développement positif pour la communauté de l’IOTA dans son ensemble.

Librement traduit depuis TheMerkle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *