Ronnie Moas Voit le Bitcoin prendre 500%

Ayant réussi à prédire les récents pics du cours du Bitcoin, le fondateur de Standpoint Research, Ronnie Moas, voit des envolées pour crypto-monnaie proéminente de l’année prochaine.

En août, l’ancien gestionnaire de fonds de couverture milliardaire a provisoirement prédit que Bitcoin atteindrait la barre des 20 000 $ en trois ans, mais ses échéanciers étaient loin d’être atteints. Deux mois plus tard, au début de la course effrénée du Bitcoin et parlant du lancement des contrats à terme, Moas a changé cette prévision pour fin  2018.

S’adressant à CNBC avant le lancement des contrats à terme Bitcoin sur le Chicago Mercantile Exchange, M. Moas pense que Bitcoin aura droit à une hausse supplémentaire de 500% l’an prochain.

“Bitcoin est déjà en hausse de 500% depuis que je l’ai recommandé début juillet, et je suis à la recherche d’un autre mouvement de 500%. Ce qui amène le Bitcoin entre 300 000$ à 500 000$.”

Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi Moas adopte une approche beaucoup plus audacieuse envers Bitcoin – étant donné qu’il a dépassé toutes les prédictions et condamnations à mort.

Moas dit que le plafond de crypto-monnaie à 21 millions de jetons est un facteur majeur dans sa hausse rapide. Encore une fois, il a fait une comparaison avec l’or, mais insiste sur le fait que la cryptomonnaie sera beaucoup plus précieuce quand des millions de personnes passeront à l’action.

“Je ne sais pas combien d’or il y a dans le sol, mais je sais combien il y a de Bitcoin, et dans deux ans il y aura 300 millions de personnes dans le monde qui essaieront de mettre la main sur quelques millions de Bitcoin.”

La volatilité de Bitcoin a été un sujet brûlant au cours des derniers mois, avec des passionnés et des spécialistes de l’industrie adoptant l’approche «hodl». L’approche haussière a créé une pénurie sur le marché qui a fait grimper la valeur.

Les gens demandent constamment s’il est «trop tard pour acheter Bitcoin», mais Moas insiste pour acheter constamment des baisses.

“Je vois Bitcoin comme je vois Amazon depuis 15 ans, acheter, garder et acheter à nouveau lors des baisses, c’est exactement comme ça que je pense que les gens devraient jouer avec le Bitcoin.”

Axel Weber, responsable de la banque suisse UBS, a dénoncé un article publié dimanche dans le journal Bitcoin et appelé à une réglementation stricte.

“Nous, en tant que banque, avons mis en garde contre ce produit car nous ne le considérons pas comme valide et durable.”

Il fait partie d’une pléthore de chefs traditionnels d’institutions bancaires et financières qui évitent les crypto-monnaies.

 
Librement traduit depuis Cointelegraph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *