La Corée du Sud propose une régulation majeure sur les crypto-monnaies

korean government

La Corée du Sud va mettre en place des mesures visant à endiguer les activités criminelles et la spéculation galopante liées aux crypto-monnaies. Le gouvernement souhaite aussi empêcher les banques de détenir ou d’accepter ces devises comme garantie pour les transactions financières. Elle interdira également aux mineurs et aux non-résidents d’ouvrir des comptes sur les sites d’échanges.

Le Secrétariat du Premier ministre a déclaré mercredi que ces nouvelles règlementations visent à protéger les détenteurs de monnaies virtuelles contre le crime et la spéculation. Il a également indiqué que des projets de loi visant à mettre en œuvre ces mesures seront bientôt rédigés.

Les banques ne pourront donc pas acheter ou détenir des monnaies cryptographiques, et seront empêcher d’investir dans des entreprises qui utilisent ces devises. Le secrétariat du Premier Ministre a également demandé aux banques de mettre en place un contrôle  rigoureux des dépôts et des retraits de leurs clients. Ce projet de loi est un tremplin pour l’écosystème car la Corée est un acteur majeur dans le monde des crypto-monnaies et elle héberge de nombreux échanges (dont Bithumb) et de nombreuses entreprises en relation avec la technologie blockchain.

Le secrétariat du Premier Ministre a indiqué que ces mesures visaient à protéger les nouveaux utilisateurs qui ne disposent pas de connaissances technologiques suffisantes  et à empêcher que les sites d’échanges de crypto-monnaies ne deviennent des lieux de spéculation. En effet, on s’attend à ce qu’en 2018, le gouvernement coréen exige que les principaux sites d’échanges obtiennent une certification de conformité aux normes internationales de sécurité de l’information.

librement traduit de http://therodmanlawgroup.com
lien vers l’article de référence : http://therodmanlawgroup.com/south-korea-enacts-major-regulations-on-cryptocurrency/
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *