ICO Scammers: Une nouvelle race de cybercriminels?

L’augmentation du nombre de projets de cryptomonnaies et donc des ICOs ont ouvert beaucoup d’opportunités financières pour différentes  personnes . Bien que la plupart de ces possibilités soient propres et légitimes, il y en a certaines qui ne le sont pas et peuvent être classées comme de l’extorsion .

Pour qu’une vente à grande échelle ou un ICO soit couronnée de succès, les promoteurs du projet doivent travailler dur et même dépenser une petite fortune pour des campagnes de marketing , afin qu’ils puissent établir la confiance entre les membres de la communauté, qui, à leur tour, contribueront au projet.  S’il y a des doutes quant à la légitimité d’un projet, la participation de la communauté à la vente à grande échelle pourrait être sérieusement affectée, ce qui entraînerait l’échec de l’ICO et du projet lui-même.

Compte tenu du scénario, divers rapports ont émergé où les promoteurs  de projets et les développeurs ont été approchés par des personnes prétendant pouvoir aider au niveau de la promotion du projet ,ainsi qu’ à la vente à grande échelle sur diverses plateformes pour un prix  plus que élevé. Bien qu’on ne puisse pas vraiment se prononcer sur leur efficacité, le refus de leur offre pourrait directement nuire  au développement du projet.Selon les dires de  l’industrie, certains de ces “soi-disant” influenceurs ont menacé de dénigrer le projet lorsque leurs services ne sont pas acceptés. On prétend dans quelques rares cas que certains d’entre eux ont tenté d’extorquer de l’argent aux créateurs du projet, et lorsque leurs demandes ne sont pas satisfaites, les projets ont été discrédités avec des commentaires négatifs et des faux reportages  sur BitcoinTalk,d’autres forums et des plateformes de médias sociaux.

Ces derniers jours, l’un des projets Zabercoin a affirmé qu’il était ciblé de la même manière par quelqu’un.  Juan Engelbrecht, le PDG de Zabercoin donnant des détails sur cette histoire  a déclaré,

    Nous avons récemment été approchés par un individu du nom d’Alexander Moyo sur Facebook . Il nous a menacé d’une mauvaise critique sur la page de notre ICO si nous refusons de le payer pour une critique favorable. Puisque Zabercoin est une entreprise intègre et morale, sa demande a été rejetée.

Suite au rejet, la personne aurait lancé une campagne de diffamation contre Zabercoin en publiant à plusieurs reprises de mauvaises critiques sur Facebook en utilisant différents comptes. Ces messages postés à toutes les trois minutes d’intervalle s’intensifiaient au-delà du réseau social pour atteindre Twitter et BitcoinTalk. Le résultat d’une telle attaque aurait porté atteinte à la réputation de l’entreprise.

    D’après mes connaissances et mon analyse, nous avons l’un des plus forts suivis Facebook pour un ICO. Par exemple, Zabercoin avec plus de 65 000 adeptes  ne que 5 étoiles avant lui.  Nous n’avions pas d’autre choix que de supprimer toutes ces critiques négatives et nuisibles sur Facebook, après quoi il a ajouté “SCAM” à tous nos messages Facebook. Par la suite, cet individu du nom d’Alexander Moyo a été bloqué sur Facebook.

    Malheureusement, ses abus flagrants n’ont pas cessé avec Facebook. Il a continué à persécuter Zabercoin ICO en insérant le mot “SCAM” dans plusieurs de nos messages sur Twitter depuis @tokenspot. Par la suite, cet individu a également été bloqué sur Twitter.

    Comme si sa victimisation sur Facebook et Twitter n’était pas suffisante, il a continué avec cette pratique  abusive sur notre compte BitcoinTalk  seulement cinq minutes après avoir été bloqué sur Twitter. Il a affirmé que notre site Web contiendrais un cheval de Troie , ce qui est un poste très négatif. L’utilisateur fut  curieusement  basé dans la région de Londres. L’équipe dirigeante de Zabercoin se sentant extrêmement déçue, victimisée et désemparée,l’équipe a répondu par un lien pour vérifier que le site est propre:
“https://www.virustotal.com/ – tapez notre URL – tout est propre!”

En s’adressant à NewsBTC, Engelbrecht a exprimé de sérieuses inquiétudes au sujet des attaques et des dommages que ces personnes mal  intentionnés  pourraient causer non seulement à Zabercoin mais aussi à d’autres projets qui pourraient devenir leurs prochaines cibles. Il a également exhorté la communauté à se méfier de ces escrocs qui pourraient finir par détruire la réputation de tout l’écosystème. En même temps, profitant de l’occasion pour défendre son entreprise contre ces allégations, il a fait la déclaration suivante.

    En tant que PDG de Zabercoin et personne intègre et morale, je crois fermement en notre produit très innovant. C’est pourquoi je m’inquiète vivement d’une telle victimisation illégale non seulement à notre encontre en tant qu’entreprise, mais aussi à l’égard d’autres nouveaux ICOs à venir. La communauté  devrait faire de la lutte contre les abus non mérités et les comportements inacceptables envers les futurs ICOs une priorité, car le lancement d’un ICO est un processus très coûteux.

    Notre site Web est certifié SSL, le contrat est audité par ICOrating, tous les membres de l’équipe et des conseillers peuvent être vérifiés sur les plateformes sociales, notre équipe a fait ses preuves qui peuvent être vérifiés aussi bien via d’autres sites Web de l’entreprise, et puis un individu ose nous traiter d”arnaque”. Pour le succès des cryptomonnaies, nous devons travailler ensemble pour filtrer ces escrocs.”

On craint en effet que de tels acteurs ne détruisent facilement des milliers de dollars d’investissements consentis dans des projets et de leurs retombées économiques.

Source : newsbtc