Bitcoin est le nouveau refuge des riches sud américains

L’Amérique latine a eu plus que sa part de problèmes économiques au cours des dernières années. Qu’il s’agisse de révolutions populaires, de coups d’État militaires ou de toute autre calamités, les riches de la région ont toujours dû penser à la façon de protéger leur richesse contre d’éventuelles confiscations, hyper-inflation ou autre. Contrairement au passé, quand ils se sont tournés vers les services bancaires offshore, l’immobilier et l’or, la meilleure solution à l’heure actuelle est le Bitcoin, facilement accessible par les pauvres et la classe moyenne.

Une protection contre l’hyper-inflation

Bitcoin est un nouveau refuge contre l'hyperinflation pour les riches latino-américains Au moins deux nouveaux fonds de crypto-monnaies ont ouvert en 2017 pour répondre aux besoins des riches latino-américains, selon un rapport récent. Bien que les deux fonds soient situés à l’étranger, les bureaux d’Argentine, d’Amérique centrale, du Mexique et des Caraïbes constituent la majorité de leurs clients.
“L’Amérique latine est très volatile”, a déclaré Carlos Mosquera, fondateur de Solidus Capital, qui se concentre sur les huit principales cryptomonnaies ainsi que sur les ICO. “Les cryptos se transforment en un nouveau paradis pour ces familles.”
Contrairement aux spéculateurs en Asie de l’Est et dans d’autres parties du monde qui ont ‘découvert’ bitcoin cette année en raison de son incroyable augmentation et volatilité, en Amérique latine, la crypto-monnaie est principalement considérée comme une protection contre l’incertitude économique.
Mosquera lui-même a décrit comment l’inflation hors de contrôle au Venezuela, effaçant la richesse des gens et le pouvoir d’achat, lui a fait réaliser que Bitcoin est la réponse. L’utilisation de la crypto-monnaie offre également un moyen de contourner les contrôles de capitaux toujours plus sévères du gouvernement vénézuélien sur l’envoi de fonds à l’étranger ou l’achat de dollars américains.

Une nouvelle classe d’actifs

Bitcoin est un nouveau refuge contre l'hyperinflation pour les riches latino-américains Le deuxième véhicule de préservation des richesses pour les riches familles latino-américaines mentionné dans le rapport est le Crypto Assets Fund basé à Miami, qui a commencé ses opérations en septembre. Le fondateur Roberto Ponce Romay a déclaré: «Nous sommes convaincus que cela deviendra une nouvelle classe d’actifs, tout comme les actions et les obligations.» Il a fondé sa propre société de capital-investissement il y a dix ans et a précédemment occupé le poste de directeur chez Bain & Co.
Le Cryptos Assets Fund de Ponce, dont il rapporte qu’il a déjà 15 millions de dollars en crypto-monnaie en gestion, agit comme un fonds indicie passif, détenant chaque actif par sa capitalisation boursière. Il prévoit également d’ouvrir un deuxième fonds de crypto-monnaie en 2018, offrant une gestion active. Ses objectifs déclarés sont d’augmenter le fonds passif à 50 millions de dollars et de recueillir 100 millions de dollars pour le nouveau fonds actif, en se concentrant uniquement sur les cryptomonnaies.
Librement traduit depuis Bitcoin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *